Faut-il acheter des murs commerciaux libres ou occupés ?

Vous lancez votre entreprise et vous avez besoin d’acheter un local commercial ? Vous souhaitez investir dans l’immobilier commercial ? Si vous êtes dans l’une de ces deux situations, vous allez sans doute vous demander s’il est préférable d’acheter des murs commerciaux occupés ou des murs commerciaux libres. Les Enfants Rouges vous donne toutes les informations dont vous aurez besoin pour prendre votre décision.

Quelle différence entre fonds de commerce et murs commerciaux ?

On confond souvent fonds de commerce et murs commerciaux. En fait, ce sont deux notions juridiques bien distinctes.

Le fonds de commerce englobe l’ensemble des biens meubles qui constituent l’activité commerciale. Ces biens meubles peuvent être corporels (le mobilier, les outils et machines, les stocks de marchandise…) ou incorporels (la clientèle, le nom commercial, le droit au bail…).

Les murs commerciaux sont le local dans lequel on va exploiter le fonds de commerce. Souvent, les murs commerciaux n’appartiennent pas à l’entreprise mais à un propriétaire, qui va louer le local commercial. La personne, morale ou physique, qui exploite le fonds de commerce, est donc locataire des murs commerciaux.

On peut acquérir à la fois le fonds de commerce et les murs commerciaux. Mais on peut aussi acheter le fonds de commerce sans les murs commerciaux, ou les murs commerciaux sans le fonds de commerce.

Quelle différence entre murs commerciaux occupés et murs commerciaux libres ?

Faut-il acquérir des murs commerciaux occupés ou bien des murs commerciaux libres ? Que vous prévoyiez d’acheter les murs d’un commerce dans le but de les exploiter ou bien d’acheter un local commercial pour le louer, vous allez forcément vous demander quelle solution est la plus rentable. Il convient d’abord de bien connaître la différence entre ces deux notions.

On parle de murs commerciaux occupés lorsque les murs de commerce sont vendus avec un fonds de commerce et il est déjà soumis à un bail commercial. Les murs commerciaux sont dits libres lorsque le local commercial est vendu « nu ». Dans cette situation, il y aura toujours des aménagements et/ou travaux à prévoir avant de pouvoir lancer son activité.

Comment acheter des murs commerciaux pour une meilleure rentabilité ?

Les murs commerciaux occupés : quels avantages ?

Acheter des murs commerciaux occupés offre de nombreux avantages.

Puisque vous possédez déjà un fonds de commerce, vous n’avez pas besoin de faire des travaux d’aménagement qui, souvent, coûtent plus d’argent que n’en dispose une entreprise qui débute.

L’achat de murs commerciaux occupés vous permet d’acquérir en même temps le bail commercial. Vous pouvez alors déjà prévoir le budget que vous devrez allouer aux loyers. Aussi, vous savez déjà que les qualités inhérentes au local, comme par exemple son emplacement, ont su attirer une clientèle. Ainsi, vous pouvez prévoir quelle sera la rentabilité de votre achat d’immobilier commercial. De même, vos partenaires financiers vous accorderont plus facilement un prêt s’ils disposent d’informations leur permettant de prévoir la rentabilité future de votre investissement.

En résumé, les murs commerciaux occupés garantissent un investissement plus sûr que les murs commerciaux libres. Cependant, « sûr » ne veut pas dire rentable !

Les murs commerciaux libres : quels avantages ?

L’achat de murs commerciaux libres offre aussi certains avantages.

D’abord, il faut savoir que les offres de vente de murs de commerce occupés sont plus convoitées en raison de leurs nombreux avantages. Par conséquent, elles sont plus rares et bien souvent beaucoup plus chères.

Si vous achetez des murs de commerce libres, vous ne pourrez pas réaliser de profit immédiatement. Il y aura effectivement des travaux d’aménagement à réaliser avant de pouvoir démarrer votre activité ou mettre votre commerce en location. Toutefois, cet inconvénient est à double tranchant puisque cela signifie aussi que vous pourrez aménager votre local à votre image ! C’est l’occasion de le valoriser et de le rendre unique. De plus, votre commerce aura le privilège de la nouveauté auprès d’une clientèle curieuse de découvrir de nouvelles enseignes et de nouveaux commerces.

Ainsi, l’achat de murs commerciaux libres peut s’avérer beaucoup plus rentable sur le moyen et le long terme, à condition d’avoir déjà un minimum de fonds financiers permettant de ne pas démarrer immédiatement votre activité. Sachez également que si vous êtes propriétaire du local commercial mais que vous le louez à une entreprise, ce sera au locataire de prendre en charge la majeure partie des travaux d’aménagement.

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges