Conseils pratiques pour résoudre un conflit entre voisins

Aujourd’hui, il est très tendance de parler d’entraide entre voisins, de communauté de voisinage et de cohabitation plaisante. Toutes ces démarches ont pour objectif de favoriser les échanges, la communication entre les communautés de voisins. Cependant, ce n’est pas harmonieux partout et certains rencontrent des problèmes rendant cette cohabitation impossible à vivre. Résoudre un conflit entre voisins est une nécessité pour de nombreux locataires et propriétaires dont le bien-être est remis en question. Avec l’expérience de nos équipes de l’Agence des Enfants Rouges, nous avons établi quelques conseils pratiques pour résoudre un conflit entre voisins.

Qu’est-ce qu’un conflit de voisinage

Lorsque nous parlons de conflit de voisinage, nous ne faisons pas référence à un incident isolé. Nous ne faisons pas référence à un bruit excessif un samedi soir ou parce que les voisins du 4é étage ont oublié déjà deux fois leur tour de nettoyage de la cage d’escalier ce mois-ci.

Le conflit auquel nous faisons référence est le conflit où cela entraîne un mécontentement de la majorité de la communauté de voisins. La situation devient insoutenable et elle dure depuis trop longtemps. Par exemple, un voisin ne paie plus ses factures liées à la communauté. Ou encore, une attitude volontaire de dégradation des parties communes (dommages causés dans l’escalier, l’ascenseur, etc.).

Prévenir les problèmes de voisinage

Il est important de partir du bon pied et d’éviter de nombreux problèmes par la suite. Lors de la médiation dans un conflit de voisinage, il est important d’agir avec prudence en suivant certaines étapes qui faciliteront la coexistence entre voisins.

Détecter le problème

Lorsque nous arrivons dans une communauté et emménageons dans un nouvel appartement, nous entamons généralement une période au cours de laquelle nous apprenons à connaître nos nouveaux voisins. Nous les rencontrons dans les escaliers ou dans l’ascenseur, près des boîtes aux lettres ou lors des réunions de quartier.

C’est le bon moment pour détecter s’il y a des problèmes ou des conflits entre voisins. Si le conflit en est à ses débuts, il est beaucoup plus facile de parvenir à un accord et de trouver une solution au problème. C’est pourquoi il est important de détecter les conflits dans une communauté le plus tôt possible.

Une solution par tous et pour tous

La manière la plus diplomatique de traiter la situation lorsqu’un problème a été détecté entre voisins et qu’il affecte le bon fonctionnement et la coexistence dans la communauté est d’impliquer tous les propriétaires et locataires. De fait, ils contribuent tous à trouver une solution. C’est important de comprendre l’ampleur du problème s’il ne les affecte pas directement ou s’ils en sont la cause.

Il est conseillé, par exemple, d’établir des règles de coexistence : dans le cas d’une rénovation, les travaux ne doivent pas durer plus de 20 heures ; si un voisin doit organiser une fête, il est bon de le prévenir à l’avance et de contrôler le niveau de bruit.

Des actions telles que fumer dans l’ascenseur, laisser des déchets sur le palier, etc. sont souvent la cause de conflits et de disputes. Les animaux domestiques et de compagnie (les chiens peuvent aboyer et les chats ont tendance à se faufiler dans les maisons des autres) devraient également être inclus dans ces règles et tous les voisins devraient être invités à les respecter.

Un degré de tolérance plus élevé s’impose parfois dans des cas spécifiques, mais il faut veiller à ce que personne n’enfreigne les règles. En outre, il est très important de souligner qu’il s’agit d’une question pour laquelle chacun doit faire partie de la solution et ne jamais désigner ou accuser une ou plusieurs personnes en particulier comme étant à l’origine des problèmes, de sorte qu’elles se sentent confrontées, accusées ou harcelées en public.

Proposez toujours des lignes directrices ou des règles de coexistence, facilitez le paiement de la dette en plusieurs versements, s’il y en a un. Et surtout faites bien comprendre qu’il existe une volonté de trouver des solutions à tous les problèmes, dans un effort commun.

Des solutions drastiques pour régler un conflit entre voisins

Malheureusement, il arrive que la résolution d’un conflit entre voisins ne soit pas aussi simple que l’établissement de règles de cohabitation ou l’octroi de facilités de paiement. À cette fin, il existe un certain nombre d’organismes auxquels toutes les communautés peuvent avoir recours :

Les administrateurs de biens

Ils gèrent les affaires de la communauté et peuvent prendre les mesures légales appropriées pour réclamer une dette. Ils connaissent les dispositions légales et administratives.

Forces de sécurité

Si le problème présente un risque pour le reste des voisins (par exemple, si la personne à l’origine du conflit est atteinte de maladies mentales qui compromettent son jugement. Ou dans le cas d’une personne agressive, avant de mettre en danger la santé et l’intégrité du reste des voisins, n’hésitez pas à faire appel aux forces de sécurité. Ils pourront également vous indiquer la marche à suivre.

Si vous êtes propriétaire et que vous avez un problème avec vos locataires, ou si vous ne connaissez pas la réglementation municipale, il peut également être utile de contacter un conseiller juridique.

Il y a de nombreux aspects à prendre en compte lors de la location d’un appartement à Paris. C’est pourquoi il est préférable de toujours s’adresser à des professionnels du secteur immobilier. Ils disposent d’une excellente équipe formée et préparée pour trouver des solutions personnalisées pour chaque client.

Photo by Guillaume Didelet on Unsplash

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges