Les bonnes questions à poser à un futur locataire

La location d’un bien immobilier présente de nombreux avantages et parfois certains risques. De nombreux propriétaires qui décident de louer pour la première fois peuvent avoir des doutes sur la régularité de paiement et du sérieux de leur futur locataire. Il n’existe pas de guide pour trouver le locataire idéal, d’autant que les stéréotypes de certains profils de locataires ont fait et font beaucoup trop de dégâts. L’équipe de l’Agence des enfants Rouges vous recommande une liste de questions à poser à un futur locataire. Nous ne nions pas que certaines questions ressemblent à celles d’entretien d’embauche, mais il est important de bien connaître la personne qui vivra dans votre appartement.

La situation professionnelle et financière, des questions obligatoires

1. Travaillez-vous actuellement ? Cette question est fondamentale pour s’assurer que la personne en question dispose d’une source de revenus qui lui permettra de payer le loyer mais surtout qu’il possède assez d’argent pour vivre convenablement une fois le loyer payé.

Si ce n’est pas le cas, demandez-leur quelle est leur situation financière. Il peut s’agir d’une personne au chômage, d’un étudiant, … Dans ce cas, c’est à vous de décider si vous voulez louer l’appartement à une personne qui ne peut pas prouver qu’elle a une source de revenus fixe. Dans ce cas, il est généralement demandé des garants sérieux pour parer à d’éventuels non-paiements.

2. Votre emploi est-il stable ? Tout propriétaire est rassuré d’apprendre que son locataire profite de stabilité professionnelle. Vous pouvez également demander quelle est son ancienneté dans l’entreprise. Ceci n’est pas un argument en soi, cependant cela ajoute une certaine garantie au dossier.

3. Pourriez-vous fournir une lettre signée par votre banquier pour garantir la bonne gestion de votre compte bancaire ? Cette question permet au propriétaire de disposer d’un élément supplémentaire en faveur d’un futur locataire. On ne cherche pas ici à savoir comment le locataire dépense son argent bien sûr mais s’il est en mesure de payer selon des échéances définies.

Les questions générales sur le projet de vie en rapport avec le logement

4. Avec qui allez-vous vivre dans cet appartement ? Il ne s’agit pas de bavarder, mais de savoir combien de personnes vivront dans l’appartement. Ce n’est pas la même chose de louer un appartement à un couple marié avec 3 enfants en bas âge, à une personne seule, ou à un couple. Est-ce que le projet est viable avec le type d’appartement mais aussi avec le reste de la communauté de l’immeuble. Un conseil, ne vous laissez pas guider par les stéréotypes et les apparences, mais bien par la Personne que vous avez en face de vous lors de la visite. Considérez ce qu’elle vous dit et les informations qu’elle fournit pour prouver son sérieux et sa motivation.

5. Combien de temps pensez-vous vivre dans cet appartement ? Bien sûr la réponse peut évoluer au fil du temps. Cependant, elle permet d’apporter une information d’intention quant à la durée de location de vos potentiels locataires. Est-ce que cela correspond à vos attentes ? Peut-être aviez-vous envisagé de récupérer l’appartement plus tôt ? Ou au contraire, vous favorisez les contrats de location longue durée.

6. Avez-vous des animaux domestiques ? Il s’agit d’une question très importante pour les deux parties. Surtout si, en tant que propriétaire, vous ne voulez pas d’animaux domestiques et que vous avez l’intention de le préciser dans le contrat. N’omettez pas la question, il est préférable que le locataire connaisse dès le départ votre position sur ce point afin de ne pas être déçu plus tard. Vous éviterez des soucis si cela n’a pas été précisé au contrat.

Pour conclure : communiquez avec votre futur locataire !

Il est important que vous puissiez définir une liste avant de rechercher un locataire. Que cela soit en passant par une agence immobilière à Paris ou par vos propres moyens. Il est indispensable de définir des prérequis et des éléments rédhibitoires, par exemple :

  • animaux de compagnie, cependant il est interdit d’interdire d’avoir un animal de compagnie
  • famille avec enfants en bas âges en rapport avec le voisinage,
  • étudiant Erasmus si vous privilégiez les contrats de longue durée,
  • ETC.  

Chaque locataire a de bonnes intentions, il faut juste arriver à trouver le parfait accord entre parties prenantes ! Les bonnes questions à poser à un futur locataire sont la clé pour établir un bon contrat. Sachez vous entourer de professionnels immobiliers pour vous simplifier les procédures !

Photo de Craig Adderley provenant de Pexels

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges