Les différents types de terrasse

18 mai 2023

Tous les propriétaires et locataires rêvent d’une maison ou d’un appartement avec terrasse ! Souvent, on associe la terrasse aux beaux jours et aux vacances. On a en tête l’image d’une villa chaleureuse avec jardin et piscine. Vous emménagez à Paris et vous vous inquiétez de ne pas plus pouvoir profiter du confort d’un salon d’extérieur ? Rassurez-vous, il n’est pas nécessaire de posséder un jardin pour disposer d’une terrasse. Certains appartements de centre-ville sont même dotés d’une terrasse à chaque étage. Les Enfants Rouges vous explique la définition d’une terrasse et les différents types de terrasse que l’on peut trouver.

Qu’est-ce qu’une terrasse ?

La terrasse est un espace extérieur découvert ou semi-découvert. Elle communique avec l’intérieur du logement. La terrasse repose sur une surface plane : elle ne doit pas être confondue avec le balcon, qui est un prolongement en saillie du bâtiment.

La terrasse peut être de plain-pied, c’est-à-dire, construite à même le sol. On retrouve ce type de terrasse dans les maisons ou dans les appartements qui se trouvent en rez-de-jardin. La terrasse peut également être construite en hauteur. Il existe diverses manières de construire une terrasse en hauteur et cela dépendra de la nature du logement (maison ou appartement).

Quels sont les différents types de terrasse ?

La terrasse d’appartement en rez-de-jardin

Le rez-de-jardin est un appartement situé au rez-de-chaussée d’un immeuble. Il dispose d’une communication directe avec un jardin ou un parc. Souvent, une partie ou l’ensemble de cet espace vert est privatif. Le rez-de-jardin est un bien extrêmement convoité parce qu’il permet de profiter de tous les avantages qu’offrent le jardin, même si l’on habite en plein centre-ville. A Paris, les rez-de-jardin peuvent coûter 15 à 20% de plus qu’un appartement classique dans le même immeuble et pourtant, ils trouvent très rapidement preneur !

Le rez-de-jardin permet d’aménager une terrasse de plain-pied. La terrasse d’appartement rez-de-jardin devient alors un salon d’extérieur très agréable.

La terrasse surélevée

La terrasse de plain-pied est le type le plus répandu chez les propriétaires d’une maison. Mais il existe une autre option : la terrasse surélevée, aussi appelée terrasse suspendue ou terrasse sur pilotis. On parle de terrasse suspendue à partir du moment où elle se trouve au-delà de 60 cm au-dessus du sol. En-deçà, c’est une terrasse de plain-pied.

Dans une maison à plusieurs étages, la terrasse surélevée peut être construite à mi-hauteur (par exemple, au niveau du premier étage). Elle reposera alors sur une plateforme fixée à la façade et posée sur des piliers en bois ou en béton. Ce type de construction nécessite l’intervention d’un professionnel qui pourra garantir sa stabilité. Notez également qu’une terrasse sur pilotis est idéalement légèrement en pente, afin de favoriser l’écoulement de l’eau de pluie.

La terrasse suspendue permet de profiter des avantages d’une terrasse sans pour autant réduire l’espace disponible dans le jardin.

La terrasse sur plots

La terrasse sur plots est, comme son nom l’indique, posée sur des plots. Légèrement surélevée, elle offre divers avantages dont la facilité de pose et l’adaptabilité au terrain. Réglables, les plots sont très solides. Ils peuvent supporter un poids jusqu’à 1 750 kg et des températures allant de -30°C à 60°C. La terrasse sur plots peut être construite en béton, en bois, en bois composite, en carrelage ou en céramique. C’est un type de terrasse relativement récent.

Le toit-terrasse

Le toit-terrasse, terrasse de toit ou terrasse rooftop nous vient des Etats-Unis. D’abord prisé par les enseignes branchées de restaurants, bars et hôtels, le toit-terrasse est de plus en plus présent dans le domaine privé. Pour aménager un toit-terrasse, il est indispensable de disposer d’une toiture plate. On peut aménager un toit-terrasse dans une maison ou bien dans un appartement situé au dernier étage d’un immeuble.

Parce qu’elle est tendance, haut-de-gamme et offre une vue panoramique, la terrasse rooftop est très convoitée.

La terrasse tropézienne

La terrasse tropézienne est un autre type de terrasse sur le toit qui, contrairement au rooftop, convient aux constructions avec toit incliné. Ce type de terrasse est aménagé dans les combles inutilisés d’une maison ou d’un immeuble. Il se niche dans l’un des versants de la toiture. Il est nécessaire de faire appel à un professionnel pour aménager une terrasse tropézienne, car elle va modifier la charpente de la toiture.

La terrasse d’appartement

Si les appartements du rez-de-chaussée ou du dernier étage sont les plus susceptibles d’être équipés d’une terrasse, on peut également la retrouver dans les autres étages d’un immeuble. Par exemple, si les étages d’un immeuble sont en décalage, chaque terrasse d’appartement va reposer sur le toit de l’étage inférieur.

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges