Mandats de vente, quelles options ?

29 octobre 2021

Lorsque vous vendez votre appartement, votre agence va vous proposer plusieurs choix en termes de mandat. Chacun a ses propres caractéristiques et ils sont modulables en fonction des clauses choisies avec votre conseiller. Il est donc important de connaître leurs spécificités avant de vous lancer. Nous allons donc vous donner les grandes lignes afin de mieux vous repérer et comprendre à quoi correspondent les mandats.

Le mandat simple

Cette procuration permet de mettre son appartement en vente en passant par le biais de plusieurs agences immobilières en même temps. Vous aurez donc à traiter avec plusieurs négociateurs d’agences différentes afin de donner les lignes directrices pour le processus de mise en vente. Il permet également, si vous le souhaitez, de vendre votre bien immobilier entre particuliers et par extension sans commission. Ce type de mandat s’adresse généralement aux personnes qui souhaitent acquérir une grande visibilité en peu de temps mais qui ne sont pas pressés.

Si ce mandat est considéré comme plus souple que son cousin, le mandat exclusif, il n’en est pas moins régi par un certain nombre d’obligations.

Parmi elles :

  • Interdiction, dans le cadre d’une vente directe, de vendre entre particuliers si le potentiel acquéreur a découvert l’annonce via une agence.
  • Il est strictement interdit d’exclure un agent professionnel de la vente dans le but de ne pas payer de commission (clause s’étendant au-delà de la durée irrévocable du mandat). 
  • Dans le cas d’une vente directe, le vendeur se doit de donner l’identité de son acheteur aux agences chargées de la vente. Cela pour qu’elles puissent déterminer l’implication ou non d’un agent professionnel entre le vendeur et l’acquéreur. 
photo by Devon Janse Van Rensburg from Unsplash

Le mandat exclusif

On parle de mandat exclusif lorsque le vendeur donne l’exclusivité de la vente de son appartement à une agence particulière. En choisissant cette option, le vendeur ne peut plus vendre son bien entre particuliers ou via une autre agence. A l’exception de la fin du mandat ou d’une demande de résiliation (devant prendre effet sous quinze jours) de la part du vendeur.

Ce type de procuration est très privilégié puisqu’elle présente beaucoup d’avantages :

  • En l’absence de concurrence, l’agent immobilier mettra tout en place pour la communication autour du bien. Sachant que son travail sera rémunéré mais qu’il ne dispose que d’un certain temps, sa volonté de vendre sera décuplée. 
  • L’agence souhaitant mener à bien cette vente, le prix apposé à votre logement sera le plus juste possible. Une fourchette de prix vous sera donnée et vous pourrez vous mettre d’accord avec votre agent sur le plus adéquat. 
  • Enfin, vous faites un gain de temps considérable puisque vous n’avez qu’une agence et un négociateur avec lesquels traiter. 

Entre deux : le mandat semi-exclusif

A mi-chemin entre le mandat simple et celui exclusif ; le mandat semi-exclusif peut être un bon compromis entre la simplicité et l’exclusivité. Il vous permet, entre autres, de mettre votre bien en vente dans une agence (et donc de profiter des bénéfices liés à l’exclusivité en agence) tout en gardant le droit de le proposer à des particuliers.  Ainsi l’agent immobilier s’occupant de votre bien ne touchera une commission que si l’acquéreur provient de son réseau. En revanche vous ne pouvez pas vendre de particulier à particulier à une personne provenant du réseau de l’agence. 

Et donc ?

Il existe plusieurs types de mandats selon vos besoins qui permettent de vendre votre bien. Un rendez-vous avec votre conseiller vous permettra de déterminer lequel correspond le mieux à votre profil et à vos attentes. A noter que les mandats peuvent varier sensiblement selon le contenu des clauses. Contactez nos conseillers pour plus de renseignements.

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges