Pourquoi acheter une résidence secondaire ?

Les résidences secondaires séduisent de plus en plus de Français. Il faut reconnaître que l’idée de posséder deux maisons a de quoi faire rêver ! Certains souhaitent avoir un lieu charmant où passer ses vacances, que ce soit à la montagne ou au soleil. D’autres souhaitent s’assurer des revenus complémentaires en achetant une résidence secondaire pour la location. Quoiqu’il en soit, la résidence secondaire ne manque pas d’avantages. Mais a-t-elle aussi des inconvénients ? Acheter une résidence secondaire, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ?

Résidence secondaire : définition de l’Insee

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une résidence secondaire sur le plan légal ? L’Institut  national de la statistique et des études économiques (Insee) en donne la définition suivante : « Une résidence secondaire est un logement utilisé pour des séjours de courte durée (week-ends, loisirs, ou vacances). Les logements meublés mis en location pour des séjours touristiques sont également classés en résidences secondaires ».

Ajoutons à cela que l’on ne peut pas posséder deux résidences principales. Que l’on soit propriétaire ou locataire, la résidence dans laquelle on vit plus de six mois à l’année est la résidence principale. Tous les autres biens immobiliers que l’on possède, qu’il s’agisse de maisons de vacances ou d’investissements locatifs, doivent être déclarés comme résidence secondaire.

Acheter une résidence secondaire : quels avantages ?

Pouvoir passer ses vacances chez soi

Si vous allez tous les ans en vacances au même endroit (par exemple, aux sports d’hiver) il peut être intéressant d’y acheter une résidence secondaire. Cela vous évitera de chercher à chaque fois une location ou un hôtel. Aussi, vous n’aurez pas à payer de frais d’hébergement. Enfin, vous pourrez y laisser vos affaires d’une année sur l’autre pour éviter un transport trop chargé. Avoir l’opportunité de passer ses vacances chez soi permet donc de gagner du temps et de l’argent, mais aussi de bénéficier d’un meilleur confort.

Si vous avez l’habitude de passer vos vacances en famille ou avec vos amis proches, vous pouvez également choisir d’acheter une résidence secondaire à plusieurs. Elle sera votre point de ralliement chaque année.

Bien préparer sa retraite

L’achat d’une résidence secondaire en France permet de s’assurer une retraite tranquille. En effet, à la retraite, les revenus mensuels baissent. L’obligation de payer un loyer peut s’avérer contraignante. Or, posséder une résidence secondaire permet justement de ne pas avoir à payer de loyer. On peut choisir de changer sa résidence secondaire en principale pour venir s’installer au soleil, rejoindre sa région natale ou  se rapprocher de sa famille. Ou bien on peut choisir de louer sa résidence secondaire pour s’assurer des revenus réguliers complémentaire à la retraite.

Se constituer un patrimoine

Acheter une résidence secondaire permet également de se constituer un patrimoine que l’on pourra transmettre à ses descendants après son décès.

Acheter une résidence secondaire : quels inconvénients ?

Des dépenses supplémentaires

Une résidence secondaire coûte cher. En effet, les postes de dépenses sont très nombreux. Et pourtant, les Français ne passent en moyenne que 44 nuits par an dans leur résidence secondaire ! En-dehors du remboursement du prêt pour l’achat d’une résidence secondaire, il faut considérer les autres dépenses suivantes :

  • Les taxes et impôts (taxe foncière et taxe d’habitation, taxe d’enlèvement des ordures ménagères…) ;
  • Les frais de fonctionnement de la résidence secondaire (électricité et eau, chauffage, abonnement au câble, téléphone, Internet…) ;
  • Les frais d’entretien de la maison (le ménage, le jardin, la piscine…) ;
  • L’assurance de la maison ;
  • Le système de sécurité (alarmes, caméras de vidéo-surveillance…).

On estime que le coût annuel d’une résidence secondaire s’élève entre 1 et 3% de sa valeur.

Le risque de se lasser

Passer ses vacances au même endroit tous les ans peut lasser. Si vous avez envie de voir autre chose, par exemple de partir à l’étranger, vous occuperez de moins en moins votre résidence secondaire. Si on ne l’occupe presque plus ou plus du tout, la résidence secondaire peut vite devenir un poids financier. C’est à ce moment-là qu’on décide de louer sa résidence secondaire à l’année, ou bien de revendre sa résidence secondaire.

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges