Pourquoi louer à un étudiant ? 5 bonnes raisons

13 mars 2023

Beaucoup de propriétaires estiment qu’il est risqué de louer son appartement à des étudiants. Entre la peur des impayés et l’idée reçue que les étudiants sont bruyants et prennent moins soin de leur appartement, beaucoup de propriétaires préfèrent confier leur appartement à des salariés. Pourtant, ces arguments sont infondés ! En réalité, louer à un étudiant offre plusieurs avantages. Voici 5 bonnes raisons de louer son appartement à un étudiant quand on est propriétaire.

1.    Les étudiants recherchent tous types de logement

Si vous avez un petit studio en location, il y a très peu de chances que vous puissiez le louer à une famille nombreuse. A l’inverse, un T4 ne trouvera pas de locataire si vous visez les jeunes couples célibataires sans enfants. En revanche, vous trouverez toujours facilement un locataire étudiant, quelle que soit la superficie et quel que soit le nombre de pièces de votre logement ! En effet, tous les types de logements peuvent convenir aux étudiants. Les studios et T1 sont parfaits pour les étudiants qui vivent seuls et recherchent un petit appartement pas cher. Les T2, T3, T4 et plus peuvent être loués en colocation à des groupes d’étudiants souhaitant partager le loyer et les charges.

S’il existe une condition pour facilement louer à des étudiants, il s’agit de la localisation. Votre bien doit se trouver près des écoles, proche des transports ou dans un quartier commercial et animé.

2.    Louer à des étudiants offre des avantages fiscaux

Vous pourrez bénéficier, si vous décidez de louer à un étudiant, d’avantages fiscaux intéressants. Dans le cas d’une location étudiante meublée, le bailleur peut choisir le régime d’imposition du micro-BIC. Celui-ci permet de n’être imposé que sur 50% des recettes annuelles.

Si vous avez un logement neuf et que vous décidez de le louer vide, vous pourrez bénéficier d’avantages prévus par la Loi Pinel. L’imposition sur une location à un étudiant est ainsi réduite à hauteur de 12 à 21% pour une durée de mise en location allant de 6 à 12 ans.

Enfin, si vous avez de la place chez vous et que vous décidez de louer une chambre à un étudiant, sachez que cette pratique est totalement exonérée d’impôts.

3.    Il n’y a pas de risque d’impayés de loyer

On a tendance à penser que les étudiants n’ont pas beaucoup d’argent et que par conséquent, ils risquent de ne pas payer leur loyer. Pourtant, ce cliché est bien éloigné de la réalité ! Louer votre studio à un étudiant vous permettra, au contraire, de limiter les risques d’impayés de loyer. En effet, de nombreux dispositifs existent pour aider les étudiants en cas de difficultés de paiement du loyer. En même temps, ces dispositifs garantissent aux propriétaires une protection contre les impayés de loyer.

Le bailleur peut exiger un ou plusieurs garant(s) pour se prémunir des impayés de loyer. Dans le cas d’une location de logement étudiant, les parents se portent souvent garants.

Dans le cas où un étudiant ne parvient pas à trouver de garant, il peut demander la garantie Visale. Cette garantie accordée par l’Etat permet de rembourser le bailleur des impayés de loyer pendant 36 mois.

Enfin, les étudiants peuvent bénéficier d’une aide au logement, notamment l’aide personnalisée au logement (APL) de la CAF. Cette allocation est versée directement au bailleur.

4.    La location étudiante permet des courtes durées de bail

Dans le cas d’une location vide, la durée minimum du bail doit être de trois ans. Dans le cas d’une location meublée, elle est d’un an minimum. En revanche, si vous choisissez la location à un étudiant, la durée minimum du bail en location meublée est réduite à 9 mois. Or, un bail plus court comporte bien des avantages. Si vous habitez votre logement une partie de l’année, si vous souhaitez le louer à un proche ou si vous devez rapidement récupérer votre bien pour le vendre, il peut être intéressant de le louer à un étudiant.

5.    Louer à un étudiant garantit une demande constante

A Paris notamment, les places en résidence étudiante sont chaque année beaucoup trop restreintes par rapport au nombre d’étudiants à la recherche d’un logement. C’est pourquoi beaucoup se tournent vers la location privée. D’une année sur l’autre, la demande étudiante ne faiblit pas. Vous n’aurez donc aucun mal à trouver des locataires si votre logement correspond aux critères des étudiants.

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges