Pourquoi dit-on rive gauche et rive droite à Paris ?

22 février 2023

Pourquoi parle-t-on de rive droite et rive gauche de la Seine à Paris ? Tous les parisiens se sont déjà posé cette question mais peu en connaissent la réponse. Et pourtant, elle est toute simple ! Découvrez pourquoi on parle de rive droite et de rive gauche et quelles sont les différences entre les deux côtés de la Seine.

Rive droite et rive gauche à Paris : quelle signification ?

La rive droite de Paris désigne le côté nord de la Seine tandis que la rive gauche de Paris désigne le côté sud de la Seine. Logiquement, il faudrait parler de rive nord et de rive sud. Alors pourquoi parle-t-on de droite et de gauche ?

En fait, les termes droite et gauche ne font pas référence au placement sur une carte, mais au sens d’écoulement de la Seine. Le fleuve qui traverse Paris prend sa source à l’est, à Source-Seine dans le département Côte-d’Or. Il finit sa course entre Le Havre et Honfleur, où il se jette dans la Mer Manche. Lorsqu’on se positionne dans le sens d’écoulement de la Seine, c’est-à-dire de l’est vers l’ouest de Paris, la rive nord se trouve à droite tandis que la rive sud se trouve à gauche.

Rive droite et rive gauche de Paris, une dénomination récente

La rive droite et la rive gauche de Paris ont connu plusieurs appellations au fil de l’histoire.

Au Moyen-âge puis à la Renaissance, la rive gauche de la Seine portait le nom de « l’Université ». C’était effectivement de ce côté du fleuve que l’on trouvait l’Université de Paris et la population étudiante de Paris. La rive droite de la Seine s’appelait « la Ville ». C’était de ce côté qu’habitait le peuple.

A partir de la fin de la Renaissance et jusqu’à la Révolution Française, la rive gauche s’appelait « l’Outre-Petit-Pont ». La rive droite portait le nom d’« Outre-Grand-Pont ». Le Petit Pont reliait la rive sud de la Seine à l’Île de la Cité tandis que le Grand Pont permettait de rejoindre la rive nord de la Seine depuis l’Île de la Cité.

Ce n’est qu’au XIXème siècle que l’on a adopté la dénomination rive droite et rive gauche, qui est toujours d’actualité.

Quelle différence entre la rive droite et la rive gauche à Paris ?

Répartition des arrondissements à droite et à gauche de la Seine

La rive droite de Paris englobe les arrondissements au nord de la Seine, à savoir, les arrondissements 1, 2, 3, 4, 8, 9, 10, 11, 12, 16, 17, 18, 19 et 20. Elle couvre environ deux tiers de la superficie de la vile. Quant à la rive gauche de Paris, elle englobe les arrondissements au sud de la Seine, à savoir les arrondissements 5, 6, 7, 10, 14 et 15. Les îles de la Seine (l’Île de la Cité, l’Île Saint-Louis et l’Île aux Cygnes) ne sont pas comptées dans cette répartition.

La rive de la Seine la mieux desservie par les transports est la rive droite. Elle compte 5 gares ferroviaires et 14 lignes de métro. La rive gauche compte 2 gares ferroviaires et 9 lignes de métro.

Rive gauche et rive droite : la culture contre l’argent ?

Longtemps, l’opposition rive gauche vs rive droite à Paris se résumait ainsi : « la culture contre l’argent ». Si aujourd’hui, cette division est moins marquée, elle reste pourtant ancrée dans les esprits. Pourquoi ? Parce que l’histoire de Paris la justifie !

Les Romains ont été les premiers à occuper la rive gauche de la Seine à Paris. Au 1er siècle, ils bâtirent un forum, des arènes et des thermes, dont il reste encore aujourd’hui quelques vestiges. Par la suite, la rive gauche accueillit l’Université de la Sorbonne, les lycées les plus prestigieux de Paris, d’innombrables bibliothèques et des cafés littéraires mythiques : le Procope, le Café de Flore, les Deux Magots… Aujourd’hui, le passé y a laissé un héritage intellectuel et culturel important. On y trouve encore aujourd’hui le tiers des librairies de Paris, la majeure partie des galeries d’art et la plupart des cinémas d’art et d’essai. Les plus grands éditeurs français ont d’ailleurs élu domicile dans le quartier de la rive gauche de Paris.

Quant à la rive droite de la Seine à Paris, elle s’est bâtie à partir du XIème siècle autour des routes de commerces venues du nord. Avec la construction d’importantes infrastructures de commerce comme les Halles de Paris, elle devint le centre des affaires. Des grands magasins, hôtels particuliers et quartiers d’affaires y virent ensuite le jour. On y trouve également aujourd’hui les principales infrastructures politiques et administratives de Paris. L’Hôtel de Ville de Paris, le Palais de l’Elysée, le ministère de l’Économie et des Finances, l’ancien palais Royal du Louvre ou encore la Bourse de Paris se trouvent au nord de la Seine. Petit à petit, tout cela contribua à assimiler le quartier de la rive droite de Paris à l’argent.

Différence d’ambiance entre la rive gauche et la rive droite de Paris

Aujourd’hui, la rive gauche à Paris est considérée comme un quartier chic tandis que la rive droite de Paris est plus « bobo » et « hipster ».

La rive gauche est le quartier du Paris typique, avec ses brasseries, ses bistrots, ses restaurants gastronomiques étoilés, ses clubs de jazz et ses cinémas indépendants.

La rive droite est plus contrastée. On y trouve un mélange de quartiers populaires, quartiers cosmopolites, quartiers bourgeois mais aussi quartiers-village, comme Montmartre, la Campagne à Paris ou le quartier de la Mouzaïa. Moins authentique, plus moderne, elle voit fleurir chaque année d’innombrables boutiques branchés, bars aux concepts originaux, restaurants de cuisine « fusion » ou « healthy »…

Bien qu’elle ne soit pas traditionnellement associée à la culture, la rive droite de Paris n’a plus rien à envier à sa voisine du sud de la Seine. La culture y est aussi très présente puisqu’on y trouve plusieurs opéras, théâtres, salles de concerts et cabarets.

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges