Puis-je faire un barbecue sur mon balcon ?

C’est l’été ! Si vous vivez en milieu urbain, vous vous êtes peut-être déjà demandé quelle est la réglementation concernant le barbecue sur balcon. Peut-on faire un barbecue sur le balcon ou bien est-ce considéré comme une nuisance ? Qu’en est-il de l’utilisation du barbecue en balcon dans une copropriété ? Voici tout ce que vous devez savoir pour ne pas risquer une amende.

Barbecue dans une maison : quelle est la réglementation ?

Vous habitez dans une maison individuelle ? Vous devrez vous rapprocher de votre mairie pour connaître les réglementations liées à l’utilisation du barbecue.

Par défaut, on considère que faire un barbecue sur son balcon, sur sa terrasse ou dans son jardin est autorisé. Cependant, il est possible que la mairie de votre commune ait pris des dispositions particulières. Par exemple, l’utilisation du barbecue sur un balcon peut être restreinte à certains jours de la semaine ou certains horaires de la journée.

Ce type de décision est prononcé par arrêté municipal. Souvent, il vise à limiter les risques d’incendies mais aussi à préserver le voisinage d’éventuelles nuisances sonores et olfactives. Pour cette raison, la première chose à faire si vous avez l’intention d’utiliser votre barbecue est de poser la question à votre mairie !

En outre, si votre maison est située dans un lotissement en copropriété, lisez attentivement le règlement de la copropriété avant d’utiliser votre barbecue de balcon. Il est possible que ce règlement inclue certaines restrictions !

Barbecue en appartement : quelle est la réglementation ?

A l’approche des vacances, vous souhaitez installer un barbecue dans votre appartement avec balcon ? Renseignez-vous en amont afin de savoir quels sont vos droits. Pour cela, consultez le règlement de votre copropriété. Il est possible que celui-ci inclue une clause interdisant le barbecue en appartement.

Cependant, il est rare qu’un barbecue sur le balcon soit interdit dans une copropriété. Du moins, il est rare qu’une interdiction soit formellement écrite dans le règlement. S’il n’y a aucune mention de l’utilisation d’un barbecue dans le règlement de copropriété, cela signifie que vous pouvez vous permettre d’utiliser occasionnellement votre barbecue d’appartement.

Lorsque le barbecue est expressément autorisé, le règlement de la copropriété peut contenir des clauses restrictives. Par exemple, il peut interdire uniquement le barbecue sur balcon couvert, mais l’autoriser sur un balcon ouvert. Il peut autoriser seulement l’utilisation du barbecue dans l’appartement du dernier étage. Il peut imposer des restrictions de jours et d’horaires. Aussi, très souvent, les restrictions concernent le type de barbecue autorisé. Le règlement peut autoriser uniquement l’utilisation d’un barbecue électrique sur le balcon. Pour éviter les risques d’incendie, le barbecue au charbon en appartement est alors interdit.

Et qu’en est-il de l’utilisation du barbecue dans un appartement en rez-de-jardin ? Cela va dépendre de la configuration du jardin. S’il est privé et que vous en avez la jouissance exclusive, alors le barbecue sera probablement autorisé. Mais, encore une fois, consultez d’abord le règlement de votre copropriété.

Enfin, généralement le barbecue est interdit dans les parties communes d’une copropriété (par exemple, un jardin, une cour ou une terrasse de toit). Mais une autorisation spéciale peut être délivrée dans certaines situations comme une fête des voisins.

Comment utiliser un barbecue sur son balcon à Paris ?

D’après la réglementation de votre copropriété, vous êtes autorisé à utiliser un barbecue électrique pour appartement… mais attention à ne pas en abuser ! Si vous utilisez votre barbecue tous les jours voire plusieurs fois par jours, vos voisins seront en droit de le considérer comme une nuisance. L’utilisation du barbecue produit de la fumée qui peut gêner les voisins et noircir les façades de l’immeuble. C’est aussi une source d’odeurs qui ne plaisent pas forcément à tous !

Si vous êtes autorisé à utiliser votre barbecue et que vous le faites de manière occasionnelle, il ne pourra pas être considéré comme une nuisance.

Quand interdit-on l’utilisation d’un barbecue sur balcon ?

Dans un contexte de sécheresse importante, la mairie peut interdire l’utilisation d’un barbecue en maison ou en appartement. Ces précautions permettent d’éviter les risques d’incendie dans certaines régions. Cependant, ce sont des interdictions temporaires qui ne durent que pendant la période de sécheresse.

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges