Quels sont les avantages de la location meublée ?

1 février 2023

Faut-il louer un appartement meublé ou vide ? Que l’on soit propriétaire ou locataire, cette question s’est forcément déjà posée un jour. Quels sont les avantages d’une location meublée ? Le propriétaire peut-il profiter d’un avantage fiscal sur la location d’un appartement meublé ? Et qu’en est-il du locataire ? Le bail d’une location meublée offre-t-il des avantages pour compenser la différence de prix entre un meublé et un non meublé ? Les Enfants Rouges fait le point avec vous.

Les avantages de la location meublée pour le propriétaire

Des loyers plus élevés

Avec une location meublée, le propriétaire peut bénéficier d’une meilleure rentabilité brute qu’en location vide. En effet, le loyer d’une location meublée sera entre 10% et 30% plus cher que le loyer d’une location vide. Cet avantage est d’autant plus flagrant à Paris, où l’on observe d’importants écarts de prix entre meublé et non meublé. Selon une estimation du site Seloger.com au mois de décembre 2022, le loyer moyen au m2 d’un appartement meublé à Paris est de 1 725€ contre 1 599€ pour un appartement non meublé.

Une fiscalité plus avantageuse

Les avantages fiscaux de la location meublée attirent de plus en plus de propriétaires à la recherche d’un investissement locatif rentable. Tandis que les loyers d’une location vide doivent être déclarés comme des revenus fonciers, ceux d’une location meublée sont imposés en tant que bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Ce régime est le plus avantageux. Si le propriétaire peut bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP), il pourra choisir entre deux régimes d’imposition :

  • Le régime micro-BIC qui permet de n’être imposé que sur la moitié de ses recettes locatives ;
  • Le régime réel d’imposition qui permet d’être imposé sur son résultat, après déduction des charges (travaux, taxe foncière, frais de copropriété).

Le propriétaire pourra ainsi opter pour le régime d’imposition le plus avantageux dans sa situation spécifique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel de l’administration française.

Un bail de location plus flexible

Alors que la location vide exige une durée de bail de minimum trois ans, la location meublée permet plus d’options. La durée du bail d’une location meublée peut être plus courte puisqu’elle est d’un an minimum et reconductible. Aussi, il existe d’autres types de bail qui permettent au propriétaire de s’adresser à une cible de locataires temporaires. Le bail étudiant implique une durée de neuf mois minimum. Le bail mobilité implique une durée allant d’un mois à dix mois et il est non renouvelable.

En ce qui concerne le dépôt de garantie, il est au maximum égal à un mois de loyer dans le cadre d’une location non meublée. Avec une location meublée, le propriétaire peut demander une caution égale à deux mois de loyer.

Enfin, le délai de préavis en location meublée est plus court qu’en location vide. Le bailleur dispose de trois mois pour donner congé, contre six mois en location non meublée.

Un fort intérêt de la part des locataires

La location meublée paraît attractive pour les locataires, notamment dans les grandes villes comme Paris. Beaucoup d’étudiants et de jeunes actifs y recherchent un logement temporaire où ils pourront s’installer sans attendre. Ainsi, la capitale française compte plus de locations meublées que de locations vides et pourtant, elles partent toujours plus vite. En choisissant la location meublée pour son appartement, le propriétaire est garanti de toujours trouver de la demande.

Les avantages de la location meublée pour le locataire

Un appartement déjà tout équipé

Le décret n° 2015-981 du 31 juillet 2015 établit la liste du mobilier et des équipements obligatoires au sein d’un appartement meublé en location. Ainsi, le logement dispose déjà de tous les équipements nécessaires pour vivre. Le locataire peut s’y installer immédiatement. C’est un gain de temps et d’énergie considérable, surtout dans le cas d’une location temporaire. C’est là l’une des principales raisons de pourquoi choisir la location meublée quand on est locataire.

Une durée de bail qui s’adapte au statut du locataire

Comme expliqué précédemment, le contrat de location d’un appartement meublé est plus flexible qu’en location vide. Le locataire peut choisir un bail correspondant à sa situation spécifique. Un bail classique implique une tacite reconduction du contrat après un an. Il faudra donc observer un certain délai de préavis pour quitter la location meublée. Ce délai peut aller d’un à trois mois, en fonction du contrat de location.

Dans le cas du bail étudiant et du bail mobilité, il n’y a pas de reconduction tacite. Le locataire n’a ainsi pas à se préoccuper du préavis.

La possibilité de quitter le logement dès qu’on le souhaite

Non seulement le délai de préavis est plus court en location meublée qu’en location non meublée mais en plus, le locataire n’est pas tenu de se justifier s’il veut quitter son logement. Le locataire souhaitant quitter un appartement meublé n’a pas besoin de préparer un déménagement puisque les meubles ne lui appartiennent pas. Pour les étudiants ou les jeunes actifs qui changent fréquemment de lieu d’habitation, c’est l’un des principaux avantages de louer meublé.

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges