Pourquoi vivre dans le 3ème arrondissement de Paris ?

David McKelvey sur Flickr

Plutôt résidentiel, vivre dans le 3ème arrondissement de Paris est un projet très convoité. On retrouve notamment de très beaux immeubles, des hôtels particuliers et de nombreuses rues commerçantes. Ces richesses architecturales apportent aux 4 quartiers de l’arrondissement une ambiance de village très prisée. C’est un des arrondissements les plus vieux de Paris. Pourquoi vivre dans le 3è arrondissement de Paris ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Voici nos explications :

Vivre dans le 3è arrondissement : immobilier à la loupe

Cet arrondissement compte environ 35 000 habitants, dont presque 38% sont propriétaires d’un logement. On compte 111 maisons et presque 25 000 appartements dont 18 000 sont des résidences principales. C’est un arrondissement assez jeune, plus de 60% de sa population a moins de 44 ans. Ceci s’explique par le fait que plus de 60% des logements sont des biens immobiliers composés d’1 ou 2 pièces. Par conséquence, ils attirent donc majoritairement des personnes seules ou des couples sans enfants. Le prix moyen du m2 est de 10 314€, c’est-à-dire le 7è arrondissement le plus cher de Paris.

Les quartiers du 3ème arrondissement de Paris

Cet arrondissement se compose de 4 quartiers :

  • Arts & métiers : il se délimite entre le haut de la rue du temple et le boulevard Sébastopol. C’est historiquement le plus ancien quartier chinois de Paris. C’est une zone connue des parisiens pour ses boutiques ouvertes même le dimanche. Mais aussi pour le charme des petites places, des parcs et des fontaines. On soulignera aussi une offre gastronomique de qualité, que cela soit restaurants ou commerçants.
  • Enfants Rouges : situé entre République et la rue des Archives c’est un quartier attachant. Notamment la rue de Bretagne, avec le célèbre Marché des Enfants Rouges est un exemple de la culture du quartier.
  • Archives : ce quartier qui profite du nom du musée qu’il abrite « Archives Nationales » se situe sur le célèbre Marais Parisien (ce dernier était à cheval sur le 3è et 4è arr.). C’est un quartier au charme fou qui profite d’une offre culturelle riche et d’une architecture époustouflante.  
  • Sainte Avoie : c’est un quartier de couleurs, vivant et cosmopolite ! Vous adorerez le charme de ses nombreuses galeries d’art, ses passages somptueux notamment celui de l’Ancre Royale très fleuri et le célèbre parc d’Anne Frank.
marché des enfants rouge paris 3è

Les avantages de vivre dans le 3ème arrondissement de Paris

Nous pourrions vous citer plusieurs avantages tant les atouts de ces quartiers sont importants. Cependant nous allons nous concentrer sur les 5 premiers points incontournables de cet arrondissement :

  • La localisation : à deux pas des halles et l’hôtel de bille, cet arrondissement profite d’un emplacement central privilégié.
  • L’accessibilité : le 3è arrondissement est desservie par un très vaste réseau de transports en commun, que cela soit bus ou métro.
  • Les commerces : cet arrondissement regorge de nombreuses rues commerçantes. Parmi elles, des rues dédiées au shopping avec des boutiques tendances, des restaurants pour satisfaire tous les palais exigeants, des supermarchés, tous les commerces utiles (pharmacie, couturier, pressing, cordonnier, etc.), les commerces de bouche. Ce sont plusieurs villages à la fois.
  • L’architecture : c’est un arrondissement qui jouit de nombreux immeubles bourgeois datant du 18è siècle, d’hôtels particuliers remarquables, de places majestueuses et plus intimistes, de rues entretenues, de parcs et jardins incontournables.
  • La culture : on retrouve notamment le Carreau du Temple, le musée Picasso, les Archives Nationales, le musée des Arts & Métiers, le musée du Carnavalet et de très nombreuses galeries d’art.
Photo by Efe Yağız Soysal on Unsplash

Les inconvénients de vivre dans le 3ème arrondissement de Paris

En tant qu’un des meilleurs arrondissements pour vivre à Paris, le 3è a aussi quelques défauts, conséquences à ses nombreux attraits. Voici notre courte liste d’inconvénients, même s’il faut bien reconnaître qu’ils ne sont pas des moindres :

  • Le prix de l’immobilier : vivre dans un quartier où la qualité de vie à l’honneur a un coût. C’est un des arrondissements les plus chers sur les 20 que compte la ville de Paris.
  • La circulation en voiture est déconseillée : quartier historique, de fait il regorge de petites ruelles étroites et sinueuses. Rapidement embouteillée, cette partie de Paris se traversée ou se vit à pied, en transport, voire en scooter mais pas en voiture !
  • La fréquentation : c’est un quartier touristique en raison de son offre culturelle, gastronomique et même de loisirs notamment nocturnes, cet arrondissement peut parfois vite se saturer les soirs, le week-end et les jours ensoleillés.

En conclusion, nous avons tous des attentes et des désirs particuliers lorsqu’il s’agit de choisir un lieu pour vivre. Nous vous avons présenté le 3è arrondissement de Paris cependant nous vous recommandons de vous rendre directement sur place et vous faire une idée par vous-même. Vous pouvez également interroger les commerçants, ou passez la porte de l’une des Agences des Enfants Rouges situées rue de Bretagne. Nous pourrons vous parler des heures de ce quartier cher à notre cœur !

Rate this post
©2020 Agence des enfants rouges